La Radio Juive

L’Iran donne enfin accès au matériel de surveillance sur les sites nucléaire

Rafael Grossi, directeur de l'AIEA Crédit : capture d'écran vidéo

Ca faisait des mois que les inspecteurs de l’AIEA n’y avaient plus accès.

Mais le régime islamique refuse de fournir les images des caméras tant qu’il n’y a pas de compromis pour restaurer l’accord de 2015… Malgré tout, ça permettra de sauver les données enregistrées. Le  directeur de l’Agence Onusienne en visite-éclair à Teheran hier s’en est félicité. Selon Rafael Grossi, c’est un moyen de donner du temps à la diplomatie.

De son côté, Israël met en garde. L’Iran forme des milices terroristes de différents pays à l’utilisation de drones sophistiqués. Selon le ministre de la défense Benny Gantz, il s’agit d’hommes venus d’Irak, de Liban, de Syrie et du Yemen qui s’entraînent sur une base au nord d’Ispahan.

ES

LE 13-09-21 - 11:49