Crédit : DR

Le Pape François sur les terres de Viktor Orban

Le souverain pontif a entamé sa visite en Europe Centrale aujourd’hui par la Hongrie.

Il a rencontré ce matin le premier ministre hongrois, avant de célébrer une messe pour clore un congrès international religieux qui réuni chrétiens et juifs. Le Pape a affirmé que « la menace de l’antisémitisme qui circule encore en Europe et ailleurs (…) est une mèche qui doit être éteinte ». Il considère que « le meilleur moyen de la désamorcer est de promouvoir la fraternité ».

Si Viktor Orban a publié des images de cette rencontre sur les réseaux sociaux, ce n’est pas le cas de la chaine du Vatican. Les médias pro-Orban estiment que François veut humilier la Hongrie et l’ont traité « d’imbécile ». Ils critiquent la visite éclair de sept heures du pape en Hongrie, tandis que le souverain pontif va consacrer trois jours à la Slovaquie voisine pour une véritable visite d’Etat.

ES