(Crédit: DR)

Menace d’attentat élevée: les effectifs de polices renforcés devant les synagogues

Le  ministre de l’intérieur Gérald Darmanin a demandé aux préfets d’assurer un maximum de présence devant les lieux de culte juifs.

Pour gérer l’afflux de fidèles, il sera même possible en cas de besoin d’interdire la circulation et le stationnement à proximité des lieux sensibles. Le but est aussi une présence visible de la police, statique accompagnée de patrouilles aux heures des célébrations. En raison du niveau très élevée de la menace d’attaques et d’attentats, les militaires de l’opération « Sentinelle » pourront aussi être mobilisés.

Les fêtes juives du mois de Tichri débutent lundi prochain avec Rosh Hachana, le nouvel an dans le calendrier hébraïque et s’achèvent à la fin du mois de septembre.