(Crédit: ministère israélien de la Défense)

Benny Gantz défend les hauts gradés accusés d’avoir causé la mort du garde-frontière Barel Shmueli

Le ministre de la Défense Benny Gantz défend les hauts gradés de Tsahal, accusés d’avoir causé la mort du garde frontière Barel Shmueli. « Les règles sont déterminées par le commandement militaire seul, conformément à la loi et au besoin opérationnel, et c’est ainsi que cela se poursuivra » a lancé Benny Gantz.  Dimanche, Barel Shmueli, 21 ans, est décédé après 9 jours dans le coma suite à une balle reçue en pleine tête, tirée par un terroriste palestinien dans la soirée du 21 août lors d’une émeute le long de la frontière en Israël et la bande de Gaza. Les critiques se concentrent sur le fait que les soldats, qui doivent obtenir l’autorisation d’officiers de rang supérieur, n’ont pas ouvert le feu alors que les émeutiers palestiniens étaient près de la barrière de sécurité.

Christophe Dard