(Crédit: Twitter)

Anthony Blinken: il reste au moins 300 Américains à évacuer d’Afghanistan

A la veille de la fin du retrait des Etats-Unis d’Afghanistan, il reste au moins 300 Américains à évacuer du pays, a déclaré le secrétaire d’Etat Antony Blinken sur la chaîne ABC. Washington a mené une frappe aérienne préventive à Kaboul contre un véhicule lié à l’Etat islamique. Le président américain Joe Biden s’est recueilli lui sur les dépouilles des treize soldats tués jeudi dans un double-attentat suicide à l’aéroport de Kaboul revendiqué par l’Etat Islamique. Se tient ce lundi une réunion du Conseil de Sécurité des Nations Unies pour faire un point sur la situation afghane.

La France dialogue avec les talibans pour les évacuations humanitaires de centaines à des milliers de personnes, a affirmé dimanche soir d’Emmanuel Macron. Le président de la République a accordé une interview au 20 heures de TF1 depuis l’Irak où il a terminé sa visite officielle. Mais il a averti que ces discussions en cours ne sont en aucun cas une reconnaissance. Le chef de l’Etat a aussi évoqué les flux migratoires venus d’Afghanistan. Le locataire de l’Elysée a également affirmé que la France maintient ses militaires en Irak et reste engagée au Sahel mais il a précisé « en étant beaucoup plus spécifique dans la lutte contre le terrorisme ».

Israël veut aider les Etats Unis à transporter les réfugiés afghans des bases américaines vers les pays d’accueil, selon le Times of Israel. L’Etat hébreu aiderait au transport aérien des réfugiés des bases militaires américaines au Qatar et au Koweït, où sont actuellement hébergés des milliers de personnes qui ont réussi à fuir. Les sources précisent qu’il ne s’agit pas d’accueillir des réfugiés afghans en Israël et que ceux qui partent du pays depuis la prise de contrôle des talibans ne transiteront pas via l’Etat hébreu.

Christophe Dard