(Crédit: Tsahal)

Aviv Kochavi: Israël accélère ses plans opérationnels pour prendre des mesures contre l’Iran

Tsahal accélère ses plans opérationnels contre l’Iran en raison de la progression du programme nucléaire de la République islamique, a déclaré le chef d’état-major de Tsahal, le lieutenant-général, Aviv Kohavi. « Les progrès du programme nucléaire iranien ont conduit Tsahal à accélérer ses plans opérationnels et le budget de la défense récemment approuvé est prévu pour cela », a-t-il déclaré. Des propos tenus alors que le Premier ministre Naftali Bennett est en visite aux États-Unis à la veille d’une rencontre avec Joe Biden et d’autres responsables américains. Bennett devrait pousser Biden à durcir son approche envers l’Iran et à abandonner ses efforts pour relancer le Plan d’action global conjoint (JCPOA) de 2015 lors de sa première visite à la Maison Blanche.

Kohavi a clairement indiqué qu’il considérait le JCPOA comme dangereux, déclarant publiquement qu’il avait demandé à Tsahal de préparer de nouveaux plans opérationnels pour frapper l’Iran afin d’arrêter son programme nucléaire si nécessaire. Le plus haut officier de l’armée israélienne s’est rendu à Washington à plusieurs reprises ces derniers mois, rencontrant de hauts responsables américains, dont le secrétaire à la Défense Lloyd Austin, le conseiller à la sécurité nationale Jake Sullivan, le président des chefs d’état-major interarmées Mark Milley, le chef du commandement central américain, le général Kenneth. McKenzie, et chef du Commandement des opérations spéciales des États-Unis (SOCOM), le général Richard Clark.

Gabriel Attal