(Crédit: DR)

Le gouvernement israélien adopte un compromis abaissant l’âge d’exemption militaire des orthodoxes

Le gouvernement israélien a adopté dimanche 22 août un plan visant à baisser l’âge de l’exemption militaire des membres de la communauté orthodoxe. Selon le texte, l’âge d’exemption sera immédiatement abaissé à 21 ans – il est actuellement de 24 ans pour les Israéliens orthodoxes. De nombreux étudiants de yeshiva resteraient dans des programmes d’étude religieuse plus longtemps qu’ils ne devraient le faire, évitant ainsi le service militaire en affirmant qu’ils sont obligés de continuer à étudier, et ce jusqu’à ce qu’ils atteignent l’âge de l’exemption. En abaissant cet âge, le gouvernement espère encourager les Haredim à quitter les yeshivot plus tôt et donc à entrer sur le marché du travail plus jeunes. « Les Haredim ont tendance à ne pas faire leur service militaire, ce qui entraîne de la colère, et ils ne rejoignent pas non plus le marché du travail avant un certain âge. Et aujourd’hui, nous allons mettre un terme à tout cela », a affirmé le Premier ministre Naftali Bennett pendant la réunion du gouvernement durant laquelle le plan a été approuvé. Le chef du gouvernement a salué une initiative « historique », ajoutant que l’intégration de la communauté orthodoxe sur le marché de l’emploi est « une priorité absolue pour tous ».

Gabriel Attal