(Crédit: IAI)

Des armes israéliennes ont largement été utilisées en Afghanistan

Alors que les forces occidentales quittent l’Afghanistan, les systèmes d’armes israéliens ne chasseront plus les combattants talibans. Bien que les troupes israéliennes n’aient jamais été sur le terrain dans ce pays d’Asie centrale déchiré par la guerre, de nombreux pays de la coalition ont utilisé les systèmes israéliens au cours des 20 années de lutte contre le groupe djihadiste radical. Alors que de nombreuses entreprises de défense israéliennes sont restées muettes sur l’utilisation de leurs produits en Afghanistan, selon plusieurs rapports, notamment dans le Jerusalem Post , des pays comme le Royaume-Uni, l’Allemagne, le Canada et l’Australie ont utilisé leurs produits pendant des années. 

De nombreux pays ont utilisé des avions téléguidés (RPA) pour collecter des renseignements, et des missiles SPIKE de fabrication israélienne ont été utilisés au combat. Les troupes ont également pu circuler en toute sécurité dans des zones à haute intensité dans des véhicules militaires tactiques légers MRAP (Mine-Resistant Ambush Protected) de fabrication israélienne. L’un des principaux systèmes d’armes israéliens utilisés par les militaires étrangers en Afghanistan était les drones.

Des rapports étrangers indiquent qu’Israël est considéré comme l’un des principaux exportateurs de drones et a vendu de tels systèmes à de nombreux pays à travers le monde, dont l’Australie, le Canada, le Chili, la Colombie, la France, l’Allemagne, l’Inde, le Mexique, Singapour et la Corée du Sud. L’armée de l’air allemande a commencé à exploiter le Heron TP, fabriqué par Israel Aerospace Industries (IAI), en Afghanistan en 2010. Ils ont participé à des milliers de missions, enregistrant des milliers d’heures de vol.

Gabriel Attal