(Crédit: Facebook)

Stéphane Juffa sur Radio J: « La réponse d’Israël aura lieu dans quelques heures et sera très appuyée »

Le rédacteur en chef de l’agence de presse Metula News Agency, Stéphane Juffa, était l’invité de Steve Nadjar dans le Grand Journal de Radio J ce vendredi après-midi. L’analyste stratégique est revenu sur les tirs de roquettes depuis le Liban à la frontière nord israélienne. « Ce qu’il s’est passé il y a quelques heures, c’est-à-dire une réplique immédiate de notre artillerie qui essaye de bombarder le site d’où sont parties ces roquettes, ça n’est pas la riposte de Tsahal. La réponse d’Israël va avoir lieu dans quelques heures et sera très appuyée. On ne va pas tirer n’importe où, on va faire tout notre possible pour éviter de tuer des civils, cela ne nous intéresse pas, on n’a rien contre les Libanais mais on va montrer au Hezbollah que nous non plus nous n’avons pas peur. Le deuxième message est qu’ils peuvent évidemment lancer quelques roquettes sur Kiryat Shmona ou dans le Golan sans parvenir à leur but, c’est-à-dire tuer des Israéliens ou générer des dégâts significatifs. Tsahal ça n’est pas le Hezbollah et si on ne sait pas comment commencerait une confrontation entre Israël et le Hezbollah, en revanche on sait comment elle finirait et ce serait très grave, pour le Hezbollah et également pour le Liban. (…) Le Liban n’assume pas ses responsabilités, il accuse Israël des agressions du Hezbollah, on ne va pas très loin de cette manière, le président Aoun prend un risque pour son pays et ses habitants car si le Hezbollah déclenche la guerre ce sera la plus grosse, féroce, et totale des guerres qui aient jamais opposée Israël », a déclaré Stéphane Juffa.

Gabriel Attal