(Crédit: unité du porte-parole de Tsahal)

Des centres de dépistage du coronavirus rapides ouvriront dans tout Israël dimanche

120 complexes de tests rapides d’antigènes de coronavirus ouvriront dimanche en Israël dans le cadre du programme passeport vert du ministère de la Santé. Les complexes seront exploités par le Magen David Adom (MDA) dans leurs stations ou dans d’autres grands centres du pays. Le MDA devrait effectuer des dizaines de milliers de tests rapides chaque jour, fournissant des résultats en 15 minutes avec un niveau de précision compris entre 85% et 95%. « Nous comprenons que le coronavirus ne disparaîtra pas de sitôt », a déclaré le ministre de la Santé Nitzan Horowitz. « Avec les vaccins, les tests rapides permettront une gestion plus sûre de la vie en Israël au fil du temps. » Les tests rapides sont destinés à toute personne nécessitant un résultat de test négatif pour entrer dans un établissement ou un événement Pass Vert, c’est-à-dire une personne qui n’est pas vaccinée soit par choix, soit parce qu’elle n’est pas éligible au vaccin. Les résultats des tests seront mis à jour dans les systèmes passeport vert du ministère de la Santé et des caisses de santé.

Dimanche, le programme passeport vert sera élargi pour inclure des événements, des activités ou des lieux spécifiques, quel que soit le nombre de personnes présentes. Auparavant, le Pass Vert ne s’appliquait qu’aux événements de 100 personnes ou plus. La liste des lieux qui nécessiteront un passeport vert comprend des événements culturels et sportifs, des hôtels, des gymnases et des studios d’entraînement, des restaurants, des bars, des cafés et des cafétérias et des conférences. Les synagogues comptant plus de 50 fidèles seront également tenues de respecter les règles du passeport vert. Les enfants de moins de 12 ans n’ont pas besoin de présenter un test négatif avant le 20 août pour ces événements.

Gabriel Attal