(Crédit: ministère israélien de la Défense)

Benny Gantz convoque une réunion d’urgence pour discuter des tirs de roquettes

Le ministre israélien de la Défense Benny Gantz a effectué ce vendredi une évaluation de la situation au siège du ministère de la Défense, à la suite des tirs de roquettes du Liban vers le nord d’Israël et de la réponse de Tsahal. L’évaluation a été suivie par le chef d’état-major général de Tsahal, le chef de la direction des opérations de Tsahal et le chef de la direction du renseignement de Tsahal, afin de déterminer les opérations de l’établissement de défense. Au cours de la réunion, le ministre a souligné l’importance de maintenir un contact étroit et de fournir aux résidents de la région des mises à jour continues. 19 roquettes ont été tirées depuis le Liban ce vendredi matin au nord d’Israël. 13 ont été interceptées par le Dôme de fer et six ont atterri dans des terrains vagues. Aucun blessé n’a été rapporté.

« Nous n’avons aucun intérêt à aggraver la situation ou à entrer en guerre, mais nous ne sommes pas disposés à accepter cette situation », a déclaré un porte-parole de Tsahal aux analystes militaires. Il a ajouté : « Nous essaierons de ne pas faire du Liban un front de bataille ».

Gabriel Attal