La Radio Juive

À la télévision israélienne, les prisonniers ayant échappé aux meurtres de 1988 comparent Raïssi à Hitler

(Crédit: DR)

Dans des interviews télévisées israéliennes diffusées jeudi, d’anciens prisonniers politiques qui se sont échappés d’Iran ont comparé le nouveau président de la République islamique Ebrahim Raisi au dictateur nazi Adolf Hitler pour son rôle central présumé dans les exécutions extrajudiciaires, principalement de jeunes, à travers l’Iran en 1988. « C’était exactement comme la solution finale qu’Hitler a faite pour les Juifs », a déclaré Iraj Masadagi, un ancien prisonnier politique iranien, à la chaîne publique Kan. « Raisi était un tueur », a poursuivi Masadagi. « Il m’a parlé et il m’a dit qu’ils ne voulaient plus de prisonniers politiques. Il a dit que nous voulions résoudre le ‘problème’. Ils ont envoyé des centaines de prisonniers à la potence », a ajoutéé Masdagi. « Quand je le vois, je vois le visage de celui qui a tué mes codétenus, mes amis, mes bien-aimés. »

Masdagi, l’un des dizaines de milliers de prisonniers politiques en Iran à l’époque, a indiqué à Kan qu’il avait passé 10 ans en prison, à partir de 1981. « J’étais en isolement cellulaire pendant une longue période, et quand je le vois, je me souviens de ces jours, que j’ai été torturé », a-t-il précisé.

Gabriel Attal

LE 06-08-21 - 14:00