(Crédit: DR)

Marc Knobel sur Radio J: « Voir que l’étoile jaune de mon père a été détournée a été un choc énorme »

L’historien, Marc Knobel, était l’invité de Cyrielle Sarah Cohen ce mercredi matin à 7h45 dans le Morning de Radio J. Le spécialiste de l’antisémitisme est revenu sur le détournement de l’étoile jaune dans les manifestations. « Quand j’ai compris, j’ai vu l’étoile (jaune) de mon père a été ainsi falsifiée, détournée, instrumentalisée, cela a été un choc énorme. J’en ai pas dormi de la nuit. J’étais vraiment secoué et très blessé. C’est à partir de là que je me suis demandé ce qu’il fallait faire. (…) », a déclaré Marc Knobel. « Les gens se posent des questions, il y a une pandémie mondiale, les gens ont peur, ils se sentent enchaînés, ils ne peuvent pas vaquer à leurs occupations personnelles, on parle de pass sanitaire, ça je le comprends et je peux avoir de la compassion, je suis un être humain, je m’interroge aussi. Ce que je ne comprends pas c’est qu’on instrumentalise un symbole qui n’est pas le leur, et qui n’a pas du tout eu les mêmes conséquences. Quand un juif portait l’étoile jaune il risquait d’être dénoncé par un mouchard dans la rue. Il pouvait se retrouver arrêté à l’instant, ou bien on l’envoyait dans un camp d’internement, ou dans un camp d’extermination. (…) On l’emmenait dans un camp d’extermination où il terminait sa vie dans des conditions atroces. Il n’y a aucune comparaison possible de quelque manière que ce soit entre un pass sanitaire qui restreint l’accès à certains services (musées, etc), pour cause de pandémie mondiale et l’étoile jaune qui nous menait à la mort, dans un processus d’extermination. Cette comparaison qui est faite est odieuse, ignoble dans tous les sens du terme et me fait mal à moi même », a ajouté l’historien, directeur des études au CRIF.

Marc Knobel

Gabriel Attal