(Crédit: DR)

Ely Kermon sur Radio J: « Une cellule du Hamas probablement » derrière l’attaque de roquettes dans le Golan

Le chercheur au centre interdisciplinaire d’Herzliya, Ely Kermon, était l’invité de Steve Nadjar dans le Grand Journal de Radio J ce mercredi après-midi. Egalement spécialiste de la lutte contre le terrorisme et du Liban, il est revenu sur les trois roquettes tirées à la frontière libanaise ayant atterri près de Kiryat Shmona dans le Golan et qui était derrière cette attaque. « Je crois qu’il s’agit probablement d’une cellule du Hamas car le Hamas est maintenant dissuadé dans la bande de Gaza. Israël répond activement et immédiatement à toute tentative, même de ballons explosifs et aussi il y a la pression du Qatar sur la question de l’argent transférée vers Gaza. Ils peuvent donc utiliser cette méthode indirecte pour tenter de provoquer un peu Israël », a déclaré Ely Kermon. « On voit bien que la réponse d’Israël dans le nord est assez discrète, il n’y a pas vraiment de dommages sérieux car l’artillerie utilisée ne touche pas des objectifs importants parce qu’il n’y a pas beaucoup d’objectifs palestiniens et qu’Israël n’ a pas intérêt à tirer sur des objectifs du Hezbollah au risque d’entraîner une escalade », a ajouté le chercheur au centre interdisciplinaire d’Herzliya.

Gabriel Attal