(Crédit: capture d'écran vidéo)

Une croix gammée taguée dans l’ascenseur du département d’Etat

“Il n’y a pas de place pour l’antisémitisme”, a déclaré mardi soir le président américain Joe Biden, alors qu’une croix gammée était découverte dans l’enceinte du département d’Etat. Un symbole grossièrement sculpté, près du bureau de l’envoyé spécial des Etats Unis pour surveiller et combattre l’antisémitisme. Le secrétaire d’état a dénoncé un graffiti haineux, quand le président américain a lui déclaré, je cite que, « la haine ne devait avoir aucun refuge ». « Elle doit résister au sectarisme partout où nous le trouvons », a écrit Joe Biden sur twitter.

Ilana Ferhadian