(Crédit: DR)

Des documents secrets iraniens divulgués exposent des plans de cyberattaques civiles

Des documents iraniens classifiés prétendument par le Corps des gardiens de la révolution islamique d’Iran détaillent comment les cyberattaques pourraient causer des dommages aux infrastructures civiles en Occident, selon Sky News. Les documents, qui sont en fait cinq rapports différents prétendument compilés par la cyberunité des pasdarans « Shahid Kavid », contiennent des informations inquiétantes, notamment sur la manière dont les cyberattaques pourraient être utilisées contre des infrastructures et des systèmes civils, tels que des cargos et des stations-service.

L’Iran « crée une banque cible à utiliser quand bon lui semble », a déclaré à Sky News une source de sécurité proche du dossier. La source a ajouté que les rapports ont été compilés par le groupe de renseignement 13 de Shahid Kavid, dirigé par un individu nommé Hamid Reza Lashga, et que deux des rapports étaient datés du 19 avril 2020 et du 19 novembre 2020, tandis que les autres n’étaient pas datés.

L’un des documents iraniens indiquait que les systèmes de filtration d’eau sur les cargos, ainsi que les systèmes d’eau de ballast – trouvés à l’intérieur de la coque d’un navire pour la stabilité – pourraient être ciblés à distance par satellite pour couler les navires. Sky News note que les auteurs du document semblaient s’appuyer sur des informations publiques plutôt que confidentielles

Gabriel Attal