(Crédit: Amos Ben Gershom/GPO)

Le gouvernement israélien n’a pas encore adopté de plan pour la réouverture des écoles à la rentrée

Le gouvernement israélien n’a pas approuvé un plan pour la réouverture des écoles à la rentrée, après que les ministres réunis sur la question soient restés en désaccord sur les réglementations de quarantaine et les limites à imposer aux écoles dans les zones à forte infection par le coronavirus. La ministre de l’Éducation, Yifat Shasha-Biton, fait pression pour un plan qui verrait presque tout le système éducatif ouvert tout en limitant la quarantaine pour les élèves ou la fermeture des écoles dans les zones où des épidémies sont identifiées. Cependant, le ministère de la Santé exige un cadre plus strict, selon les médias locaux, bien que le ministère de l’Éducation ait affirmé qu’il avait déjà accepté son plan. Lors de la réunion, le Premier ministre Naftali Bennett aurait dit à Shasha-Biton et au ministre de la Santé Nitzan Horowitz de travailler pour combler les écarts entre eux, selon Channel 13. Bennett a indiqué aux ministres que l’objectif est « de ne pas nuire à l’économie, de ne pas nuire à l’éducation et de ne pas avoir d’impact sur la vie quotidienne ».

Gabriel Attal