(Crédit: capture d'écran Facebook)

Gideon Sa’ar prépare un projet de loi pour empêcher les députés inculpés de former le gouvernement

Le ministre israélien de la Justice, Gideon Sa’ar, a déclaré dans une interview à Ynet ce vendredi qu’il préparait un projet de loi pour empêcher les députés inculpés de former un gouvernement. « J’ai ordonné cette semaine au ministère de la Justice de préparer un projet de loi stipulant que le président ne pourra pas confier le mandat de former un gouvernement à un député inculpé », a affirmé Saar. « J’ai l’intention de présenter le projet de loi à la Knesset au début de la session d’hiver, et il entrera en vigueur à partir de la prestation de serment de la 25e Knesset », a ajouté Saar.
L’ancien politicien éminent du Likoud est désormais en tête de la liste Nouvel Espoir qui espérait remplacer Benjamin Netanyahu lors des récentes élections. Saar a répété à plusieurs reprises à ses électeurs tout au long de sa campagne qu’il ne rejoindrait pas un gouvernement dirigé par Netanyahu. Après la publication des résultats, Saar a nié tout soupçon d’avoir envisagé une rotation au bureau du Premier ministre avec Benjamin Netanyahu.Le Premier ministre Naftali Bennet de Yamina n’a pas exclu un gouvernement conjoint avec son prédécesseur. Avant la création de la coalition Yamina-Yesh Atid, Bennett a tenté de  rejoindre un bloc de droite dirigé par Netanyahu, qui a échoué lorsque Netanyahu n’a pas réussi à obtenir les 61 voix nécessaires.Pourtant, Saar a affirmé dans son interview ce matin que ce projet de loi, qui empêcherait effectivement Netanyahu de former un gouvernement lors des prochaines élections, est coordonné avec le Premier ministre Bennett. Selon Channel 12, cependant, Yamina a publié une déclaration niant cette affirmation et a déclaré : « Bennett ne soutient ni ne promeut le projet de loi ».

Gabriel Attal