10 ans après les attaques de Breivik : la Norvège se souvient

Le carnage d’Anders Breivik a fait 77 morts, c’était il y a exactement dix ans. Beaucoup a été fait depuis en matière de sécurité et de lutte contre toutes les formes d’extrémisme selon Emma Solberg la cheffe du gouvernement norvégien . La parade la plus importante, on doit la construire en chacun d’entre nous », a dit la dirigeante conservatrice. « Pour fortifier un rempart contre l’intolérance et les discours de haine ».

Plusieurs cérémonies sont prévues dans la journée à Oslo, Utøya et partout dans le royaume pour commémorer ce qui reste l’attaque la plus sanglante perpétrée sur le sol norvégien depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.