(Crédit: DR)

Jean Castex: « On est dans la 4e vague »

Le Premier ministre, Jean Castex, s’est exprimé ce mercredi à 13h dans le journal télévisé de TF1 à la suite du conseil de défense sanitaire réuni par Emmanuel Macron à l’Elysée face à la propagation du variant Delta dans le pays. De nouvelles restrictions étaient attendues mais le choix de l’exécutif est encore à la prévention plutôt qu’à la sanction. « Il y aura une semaine, huit jours, où le temps est à la pédagogie, après viendra le temps des sanctions », explicite le Premier ministre, qui appelle à l’expérimentation selon les branches concernées par le pass sanitaire. « On est dans la quatrième vague. Ce fameux variant Delta est là, (…) et beaucoup plus contagieux. Plus 140% en une semaine, plus de 18 000 cas hier« , explique le chef du gouvernement avant de préciser que 96% des cas de contamination étaient des non vaccinés.

Le Premier ministre rappelle les mesures à la disposition des préfets. « Les mesures de freinage, c’est le port du masque qui peut être généralisé sur un département, ça peut être des mesures visant à fermer des établissements recevant du public comme les restaurants à partir de 23 heures… » L’exécutif mise sur la vaccination face ç la propagation du virus et de ses variants. « L’objectif est d’atteindre 50 millions de primo-vaccinés fin août », annonce Jean Castex. L’objectif de 40 millions, fixé initialement fin août, sera atteint à la fin du mois.

La France risque t-elle un confinement dans quelques mois si la situation pandémique se dégrade ? « Si je vous réponds oui [sur le fait qu’il n’y aura plus de reconfinement], je suis irresponsable. Et vous m’accorderez que depuis que je suis en fonction, je n’ai jamais hésité à dire la vérité à mes concitoyens. La différence par rapport à l’an dernier, c’est la vaccination. Mon rôle, c’est qu’ensemble nous évitions ça. »

Gabriel Attal