(Crédit: DR)

Enquête ouverte contre un afficheur ayant grimé Emmanuel Macron en Adolf Hitler

Le parquet de Toulon a ouvert une enquête mardi pour “injure publique” contre un afficheur. Il avait représenté le président Emmanuel Macron grimé en Adolf Hitler pour dénoncer la contrainte vaccinale anti-Covid. Le message a été affiché ces derniers jours sur deux grands panneaux publicitaire de quatre mètres sur trois à La-Seyne-sur-Mer et à l’entrée de Toulon. « Obéis, fais-toi vacciner », proclame l’affiche incriminée sur on voit notamment le sigle du mouvement présidentiel LREM détourné en croix gammée. L’afficheur varois est un habitué des campagnes polémiques et s’est engagé aux côtés des gilets jaunes. Il a déclaré : « Vous voyez Hitler, mais on peut y voir Staline, ou moi j’y vois Charlie Chaplin dans Le dictateur. »

Christophe Dard