(Crédit: AIPAC)

Ayelet Shaked: « Israël encourage le boycott de Ben & Jerry’s aux Etats-Unis »

La ministre de l’Intérieur Ayelet Shaked a visité mercredi l’usine de crème glacée locale Ben & Jerry’s en Israël en signe de soutien après que le fabricant américain de desserts a annoncé plus tôt cette semaine qu’il n’autoriserait plus la fourniture de ses produits aux implantations israéliennes dans les territoires palestiniens de Judée-Samarie. La numéro 2 du parti Yamina a déclaré que les autorités israéliennes travaillaient pour obtenir l’aide des communautés juives et évangéliques, ainsi que des groupes pro-israéliens aux États-Unis, pour boycotter le fabricant de crème glacée « jusqu’à ce qu’ils changent leur décision ignoble ». « Ben & Jerry’s International a choisi de lécher les bottes des organisations terroristes et antisémites au lieu d’être fidèle à son licencié israélien », a-t-elle indiqué à l’usine située à Be’er Tuvia, une communauté du sud près de la ville de Kiryat Malakhi. « Nous avons un an et demi pour changer cette décision antisémite », a lancé Ayelet Shaked.

Gabriel Attal