(Crédit: Flickr)

Projet Pegasus: le parquet de Paris ouvre une enquête

Le parquet de Paris annonce ce mardi l’ouverture d’une enquête après la plainte de Mediapart et de ses journalistes Edwy Plenel et Lenaïg Bredoux, visés par le logiciel espion. Le parquet de Paris, dans un communiqué, annonce l’ouverture d’une enquête pour de nombreux chefs dont « extraction, détention, reproduction et transmission frauduleuse de données » et « offre et vente sans autorisation d’un dispositif technique ayant pour objet la captation de données informatiques ». Les deux journalistes de Mediapart ont fait partie des cibles des services de renseignement du Maroc, et une analyse de leurs téléphones par Amnesty International a confirmé qu’ils avaient été infectés par le logiciel de surveillance. Mediapart avait annoncé lundi avoir déposé plainte, et pointait du doigt l’implication du Maroc.

Gabriel Attal