(Crédit: unité du porte-parole de Tsahal)

Tsahal: le Hezbollah stocke des armes à 25 mètres d’une école

Tsahal a partagé ce mercredi des renseignements sur une cible possible appartenant au Hezbollah dans le village de Kfar Ebba, dans le sud du Liban, dans le gouvernorat de Nabatieh. Selon l’armée israélienne, le groupe terroriste stocke des roquettes, des explosifs de qualité militaire et d’autres armes dans un immeuble résidentiel à seulement 25 mètres d’une école avec 300 élèves. L’explosion de l’entrepôt serait la moitié de la taille de l’explosion de Beyrouth de l’année dernière qui a tué au moins 211 personnes et gravement endommagé une grande partie de la ville. Tsahal espère qu’avec la divulgation, le groupe retirera les armes du bâtiment. L’armée israélienne a envoyé un mystérieux tweet mercredi, publiant un ensemble de coordonnées menant à Kfar Ebba.

Mais, a averti le commandant du commandement du Nord, le général de division Amir Baram, si le groupe gardait les armes là-bas, « Tsahal n’hésitera pas » à les détruire. Israël accuse le groupe terroriste de violer continuellement la résolution et de stocker une grande partie de ses armes dans des villages le long de la frontière.

« Le Hezbollah utilise systématiquement des ressources civiles comme tactique opérationnelle pour des activités militaires », a indiqué Baram, ajoutant que « Tsahal et le Commandement du Nord prendront toutes les mesures pour réduire les dommages causés aux civils, et pourtant Tsahal n’hésitera pas à détruire des cibles actives ». Le bâtiment est l’une des milliers de cibles que Tsahal a rassemblées au fil des ans, y compris des entrepôts d’armes et des infrastructures militaires appartenant au Hezbollah au cœur des zones résidentielles et urbaines.

Gabriel Attal