(Crédit: Instagram de la cour jordanienne)

2 anciens responsables jordaniens écopent de 15 ans de prison pour « complot » contre le roi

Un tribunal jordanien a condamné ce lundi deux anciens responsables à 15 ans de prison pour un complot présumé contre la monarchie hachémite impliquant le demi-frère du roi Abdallah II. Bassem Awadallah, qui a la nationalité américaine et a déjà été l’un des principaux collaborateurs du roi Abdallah II, et Sharif Hassan bin Zaid, membre de la famille royale, ont été reconnus coupables de sédition et d’incitation à la violence. Ils auraient conspiré avec le prince Hamzah, le demi-frère du roi, et auraient recherché une aide étrangère. Ils ont nié les accusations, et Alaa al-Khasawneh, un avocat de Sharif, a déclaré qu’ils feraient appel du verdict. Les deux hommes ont été emportés par une vague d’arrestations en avril et Hamzah a été assigné à résidence.

Le roi Abdallah est attendu à Washington le 19 juillet, date à laquelle il sera le premier dirigeant arabe à rencontrer le président américain Joe Biden à la Maison Blanche. La Jordanie est un proche allié des États-Unis au Moyen-Orient et est considérée comme un partenaire clé pour finalement relancer le processus de paix israélo-palestinien.

Gabriel Attal