(Crédit: FDI)

Les Etats-Unis condamnent la démolition par Israël de la maison d’un terroriste palestinien présumé

Israël a démoli ce jeudi la maison d’un terroriste palestinien présumé, responsable de l’assassinat de Yehuda Guetta, âgé de 19 ans, au carrefour Tapouah en mai. Les États-Unis ont condamné cette démolition par Israël affirmant que le bâtiment n’aurait pas dû être détruit. Un porte-parole a affirmé que l’ambassade des États-Unis « suivait » les informations faisant état de la démolition de la maison habitée par l’épouse prétendument séparée de Muntasir Shalabi et de leurs enfants. « Comme nous l’avons dit à plusieurs reprises, la maison d’une famille entière ne doit pas être démolie pour les actions d’un seul individu », a indiqué le porte-parole.

« Nous pensons qu’il est essentiel que toutes les parties s’abstiennent de prendre des mesures unilatérales qui exacerbent les tensions et sapent les efforts pour faire avancer une solution négociée à deux États, cela inclut certainement la démolition punitive de maisons palestiniennes », indique le communiqué.

Israël a rapidement répondu à la condamnation des Etats-Unis. « Le Premier ministre apprécie et respecte les États-Unis », a déclaré le bureau de Naftali Bennett. « Dans le même temps, l’État d’Israël agit uniquement en fonction de considérations de sécurité et de la nécessité de protéger la vie des citoyens israéliens », a précisé le bureau de Bennett.

Gabriel Attal