La Radio Juive

L’Iran accuse Israël de l’attaque en juin sur son site nucléaire

(Crédit: Intel Lab)

L’Iran a accusé ce mardi Israël d’une attaque de sabotage en juin qui aurait visé une installation nucléaire près de Téhéran, selon l’agence de presse officielle IRNA. Le porte-parole du Cabinet, Ali Rabiei, a déclaré que l’attaque présumée visait à contrecarrer les pourparlers en cours à Vienne sur la résurrection de l’accord nucléaire en lambeaux de Téhéran avec les puissances mondiales. IRNA a cité Rabiei disant que de telles actions ne font que renforcer l’Iran. « Le régime sioniste a mené ces actions pour signaler qu’il peut arrêter l’Iran et pour dire qu’il n’est pas nécessaire de parler avec l’Iran », a affirmé Rabiei. « Mais chaque fois qu’un sabotage a eu lieu, notre force a augmenté. »

L’Iran a fourni peu de détails sur l’attaque qui, selon lui, visait un centre nucléaire tentaculaire situé à Karaj, une ville à environ 40 kilomètres (25 miles) au nord-ouest de Téhéran. Le 23 juin, la télévision d’État a déclaré qu’il s’agissait d’une tentative d’attaque contre un bâtiment appartenant à l’Organisation iranienne de l’énergie atomique qui n’a fait ni victime ni dommage. Rabiei a préci lundi que le plafond avait été endommagé et que « les dommages causés à l’équipement n’étaient pas remarquables ». « Un trou est apparu au plafond de l’un des hangars industriels, le toit a donc été retiré pour réparation », a indiqué Rabiei. Il a dit qu’une image satellite qui a été distribuée à l’époque était après que le toit du hangar ait été enlevé pour des réparations.

Gabriel Attal

LE 06-07-21 - 15:45