(Crédit: DR)

L’Arabie saoudite modifie les règles d’importation des produits liés à Israël

L’Arabie saoudite a modifié ses règles sur les importations en provenance d’autres pays du Conseil de coopération du Golfe pour exclure les marchandises fabriquées dans les zones franches ou utilisant l’apport israélien des concessions tarifaires préférentielles. Cette décision est une tentative saoudienne de contester le statut des Émirats arabes unis en tant que plaque tournante du commerce et des affaires de la région, selon l’agence de presse Reuters.

Bien qu’ils soient de proches alliés, l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis voisins se font concurrence pour attirer les investisseurs et les entreprises. L’Arabie saoudite – le plus gros importateur de la région – tente de diversifier son économie et de réduire sa dépendance au pétrole, tout en offrant plus d’emplois à ses propres citoyens, un point également couvert par les changements de règles annoncés ce week-end. Les intérêts nationaux des deux pays ont de plus en plus divergé, comme dans leurs relations avec Israël et la Turquie.

Gabriel Attal