(Crédit: François Gardy/Institut Pasteur)

Le vaccin Pfizer efficace à 64% contre le variant Delta

Le ministère israélien de la Santé a décidé d’aller de l’avant en offrant un rappel aux personnes immunodéprimées. Le ministère a expliqué que le vaccin contre le coronavirus n’est efficace qu’à 64 % prévenir l’infection avec des symptômes. Le ministère a déclaré qu’il n’offrirait pas une injection supplémentaire du vaccin Pfizer au grand public pour le moment, ajoutant qu’il n’y avait eu aucune recommandation officielle de fournir une troisième injection par un organisme médical ou réglementaire, mais qu’une telle recommandation ou approbation n’est pas requis. Le ministère a également informé que la capacité de l’inoculation à prévenir une morbidité grave est restée très élevée, se situant actuellement à 93%. Néanmoins, le cabinet des coronavirus devrait se réunir mardi pour discuter de la possibilité de restrictions supplémentaires pour le public. Plus tôt dans la journée, le Premier ministre Naftali Bennett a annoncé qu’Israël mènerait des recherches pour mieux comprendre l’efficacité du vaccin Pfizer après qu’un nombre élevé de porteurs de virus identifiés depuis le début de l’épidémie aient été complètement vaccinés – entre 39 et 51% la semaine dernière.

Gabriel Attal