(Crédit: Tsahal)

Benny Gantz prêt à aider le Liban économiquement

Le ministre israélien de la Défense, Benny Gantz, a proposé d’aider le Liban dimanche alors que le voisin d’Israël continue de souffrir d’une aggravation de la crise économique. « En tant qu’Israélien, en tant que Juif et en tant qu’être humain, j’ai mal au cœur de voir les images de personnes affamées dans les rues du Liban », a écrit Gantz sur Twitter. « Israël a offert son aide au Liban dans le passé et aujourd’hui encore, nous sommes prêts à agir et à encourager d’autres pays à tendre la main au Liban pour qu’il puisse à nouveau prospérer et sortir de son état de crise. »

Le Liban souffre d’une aggravation de la crise économique, avec des violences et des manifestations éclatant dans les villes du pays alors que les services de base s’effondrent. Les coupures d’électricité et les pénuries de gaz sont désormais monnaie courante dans le pays. Plus de la moitié de la population libanaise vit désormais dans la pauvreté. Selon la Banque mondiale, la crise financière du Liban est susceptible de se classer dans le top 10, peut-être même dans le top trois, des crises les plus graves au monde depuis le milieu des années 1800. Un rapport de la Banque mondiale publié début juin a averti que « les conditions socio-économiques de plus en plus désastreuses risquaient des défaillances nationales systémiques avec des effets régionaux et potentiellement mondiaux ».

Gabriel Attal