(Crédit: DR)

A 2 mois de l’ouverture du procès des attentats de 2015, l’un des principaux accusés transféré en France

A deux mois de l’ouverture du procès des attentats du 13 novembre 2015,  l’un des principaux accusés , Mohamed Abrini, a été transféré de la Belgique vers la France. Il est actuellement dans une prison de la région parisienne. Arrêté à Bruxelles en avril 2016, Mohamed Abrini, 36 ans, est un proche de Salah Abdeslam, le seul membre encore en vie des commandos jihadistes qui ont fait 130 morts à Paris et à Saint-Denis.

Le procès des attaques terroristes du 13 novembre 2015 s’ouvre le 8 septembre devant la cour d’assises spéciale de Paris pour une durée d’au moins sept mois. Mohamed Abrini sera jugé pour avoir accompagné en banlieue parisienne les commandos du 13-Novembre. Il est aussi soupçonné d’avoir participé au financement de l’opération et à la fourniture des armes. A ce procès, six accusés seront jugés par défaut (donc cinq présumés morts) et quatorze comparaîtront devant la cour.

Christophe Dard