(Crédit: DR)

Le variant Delta représente 90% des cas actifs en Israël

Les responsables du ministère de la Santé ont averti la semaine dernière que la principale raison de la propagation du variant Delta en Israël était le retour des Israéliens des Émirats arabes unis et de Russie. La Russie (comme l’Inde, le Brésil, le Mexique, l’Afrique du Sud et l’Argentine) figure actuellement sur la liste noire des destinations de voyage du gouvernement israélien en raison de son nombre important de cas de coronavirus. L’Etat hébreu compte ce mercredi 1 760 cas actifs au total dont 90%, selon les experts de la santé, étaient des cas de variant Delta. « La grande majorité des cas dans lesquels le variant Delta a été identifiée sont [des rapatriés] des Emirats Arabes Unis et de Russie, mais certains viennent également de Chypre, de Biélorussie, des Seychelles et plus encore », a déclaré Ofra Havkin, responsable de la santé du district central, lors d’une réunion avec un collège de spécialistes de la santé. 

Gabriel Attal