(Crédit: capture d'écran vidéo)

Effondrement immeuble près de Miami: le chef d’une équipe israélienne de secours ne perd pas espoir

Le chef d’une équipe de spécialistes israéliens de la recherche et du sauvetage travaillant sur le site d’un immeuble en Floride qui s’est partiellement effondré la semaine dernière a déclaré mardi qu’il y avait encore un espoir de sortir les gens vivants, même si près de six jours se sont écoulés depuis la catastrophe. Le colonel de réserve Golan Vach a affirmé à l’agence de presse Reuters que la catastrophe est « l’une des situations les plus compliquées et les plus difficiles que j’aie jamais vues ». Près de 150 personnes sont toujours portées disparues.

« Il y a des chances mineures, mais je ne dirais pas qu’il n’y a aucune chance » de trouver encore des gens en vie, a-t-il indiqué. Il a noté que dans d’autres catastrophes d’effondrement, des personnes enterrées ont été sauvées après des périodes de temps similaires. « Chaque jour, nous trouvons de nouveaux espaces, de nouveaux tunnels et nous entrons dans le site par le bas, par le côté, par le haut », a précisé Golan Vach. « Nous essayons de trouver de nouveaux endroits pour pénétrer. » Le corps d’une autre victime a été retrouvé mardi, portant le nombre de morts confirmé à 12, avec 149 personnes toujours portées disparues.

Crédit: Unité du porte-parole de Tsahal

Gabriel Attal