(Crédit: DR)

Le drapeau du Hamas interdit en Allemagne en vertu de la nouvelle loi antiterroriste

La chambre basse du parlement allemand a adopté ce vendredi une loi interdisant les symboles de groupes désignés comme organisations terroristes par l’Union Européenne, dont le groupe terroriste du Hamas. La nouvelle loi, qui doit encore être approuvée par la chambre haute du Bundesrat, interdit également les symboles du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), répertorié comme groupe terroriste par la Turquie et ses alliés occidentaux. Auparavant, seuls les symboles d’organisations interdites par l’Allemagne étaient interdits. Cette décision intervient après que plusieurs rassemblements pro-palestiniens violents et antisémites ont eu lieu en Allemagne lors de la flambée de violence entre Israël et Gaza en mai.

Thorsten Frei, un député de la CDU de la chancelière Angela Merkel, a déclaré la semaine dernière au journal Die Welt que le gouvernement voulait interdire le drapeau du Hamas en réponse aux manifestations. « Nous ne voulons pas que les drapeaux d’organisations terroristes soient brandis sur le sol allemand », a-t-il affirmé, ajoutant qu’une interdiction enverrait « un signal clair à nos citoyens juifs ». Lors d’une manifestation à Berlin, 59 personnes ont été arrêtées et des dizaines de policiers blessés alors que les manifestants jetaient des pierres, des bouteilles et des feux d’artifice.

Gabriel Attal