(Crédit: DR)

Mahmoud Abbas affirme être prêt à travailler avec le nouveau gouvernement israélien

Le président de l’Autorité palestinienne (AP), Mahmoud Abbas, a déclaré mercredi qu’il était prêt à travailler avec « celui que le peuple israélien choisira ». « Il y avait – et il y a toujours – une crise de gouvernement en Israël. Le nouveau gouvernement, le gouvernement du changement, a gagné par une voix. Nous traiterons avec qui le peuple israélien choisira. Nous allons donc traiter avec eux », a affirmé Abbas dans un discours diffusé à la télévision palestinienne. Mais Abbas a indiqué que la coopération dépendait d’Israël « pour arrêter son agression et ainsi de suite » avant que des progrès puissent être réalisés sur les négociations de paix sur le statut final. Abbas a prononcé le discours lundi lors d’une conférence de plusieurs jours du Conseil révolutionnaire du Fatah, un organe délibérant supérieur du mouvement palestinien.

Mahmoud Abbas a également fait l’éloge de ce qu’il a appelé la « résistance populaire » pratiquée par les habitants de la ville palestinienne de Beita en Judée-Samarie, près de Naplouse. Les Palestiniens de Beita ont protesté contre l’avant-poste illégal d’Evyatar, récemment érigé par des résidents israéliens sur un avant-poste voisin.

Gabriel Attal