(Crédit: DR)

L’autorisation d’entrée en Israël pour les étrangers vaccinés reportée en août

Le gouvernement a décidé de reporter l’entrée des touristes vaccinés à partir du 1er août, alors qu’Israël fait face à une augmentation des cas de coronavirus. Le ministre de la Santé, Nitzan Horowitz a également déclaré qu’ils n’envisageaient aucune forme de confinement local dans les villes où les épidémies se produisent. Le ministère de la Santé a aussi annoncé que dans certaines situations, les personnes vaccinées ou guéries de la Covid-19 pourraient être mises en quarantaine. Selon la réglementation en vigueur, les personnes considérées comme totalement immunisées (une semaine après leur deuxième injection ou après leur rétablissement de la maladie) sont dispensées d’isolement si elles entrent en contact avec un porteur de virus identifié. Cependant, selon une nouvelle directive signée par le directeur général du ministère Chezy Levy, un médecin de district, le directeur général du ministère de la Santé ou le chef des services de santé publique pourront exiger que ces personnes s’isolent si elles étaient en contact avec des personnes infectées par une variante du virus considérée comme particulièrement dangereuse ou par un événement à effet morbide exceptionnel. Ils pourraient également avoir besoin de s’isoler s’ils sont régulièrement en contact avec une population à haut risque ou non vaccinée, ou s’ils ont volé dans le même avion avec un porteur de coronavirus identifié. Initialement, les touristes étrangers vaccinés devaient pouvoir venir en Israël à partir du 1er juillet. Les enfants âgés de 0 à 6 ans de personnes vaccinées pourraient également entrer sur le territoire israélien sans observer de quarantaine.

Gabriel Attal