(Crédit: Twitter)

Yaïr Lapid: nous avons hérité d’un gouvernement en plein désarroi, les résultats prendront du temps

Le ministre israélien des Affaires étrangères, Yaïr Lapid, a déclaré qu’il avait trouvé les ministères dans un état de « désarroi et de négligence incroyables », lorsque sa coalition a pris le pouvoir la semaine dernière. « Nous ne partons pas de zéro, mais en dessous de zéro », a-t-il précisé au début d’une réunion de son parti Yesh Atid, exhortant le public à être patient pour voir les résultats de la transition du pouvoir. Il félicite le Premier ministre, Naftali Bennett, pour son attitude professionnelle et ses tentatives de combler les fossés entre les différents points de vue. « Je m’excuse auprès de vous journalistes d’avance, ce gouvernement sera beaucoup moins intéressant que le précédent. Nous ne sommes pas venus pour discuter, mais pour travailler », a lancé l’ancien ministre des Finances.

Il réprimande également l’opposition pour avoir tenté de contrecarrer une mesure que la plupart d’entre eux soutiennent réellement, une extension des limites à la réunification familiale pour les Palestiniens et les Israéliens. « Le rôle de l’opposition est de s’opposer et de renverser le gouvernement, je comprends », a déclaré Lapid. « Mais il y a aussi des objectifs communs – que le pays réussisse, prospère, soit fort et sûr. »

Gabriel Attal