(Crédit: porte-parole du ministère de la Défense)

Tsahal réussit à abattre des cibles à l’aide d’un système de laser aéroporté

Le ministère israélien de la Défense a mené avec succès une série d’interceptions à l’aide d’un puissant système laser aéroporté installé sur un avion civil, abattant plusieurs drones. Les essais se sont déroulés sur plusieurs jours la semaine dernière sous la direction de l’unité Recherche et Développement du ministère et avec Elbit Systems. 

Au cours des essais, le système laser à haute puissance qui avait été installé sur un avion civil Cessna a détruit plusieurs véhicules aériens sans pilote à différentes portées et altitudes. Les essais ont été menés au-dessus de la mer dans le centre du pays en étroite coopération avec l’armée de l’air israélienne. Selon le ministère de la Défense, Israël est l’un des premiers pays au monde à réussir à intégrer la technologie laser dans un avion et à intercepter des cibles dans un scénario opérationnel. « C’est la première fois dans l’État d’Israël, et peut-être dans le monde, que cela a été fait », a déclaré le général de brigade. Yaniv Rotem, chef de la R&D militaire au ministère de la Défense. « Il s’agit d’une réalisation technologique révolutionnaire, qui est un niveau critique pour le développement ultérieur. »

Crédit ministère de la Défense

Selon lui, le système d’énergie dirigée entièrement automatique utilise le laser pour faire exploser la cible et en survolant les nuages, le « système puissant et précis » peut intercepter la cible « quelles que soient les conditions météorologiques ». Une fois qu’une cible passe dans la zone d’intérêt, le système peut être dirigé vers n’importe quelle partie de la cible avec une très grande précision et se verrouille sur elle et reste verrouillé jusqu’à ce qu’elle soit abattue.

Gabriel Attal