(Crédit: capture d'écran Kan TV)

Naftali Bennett avertit le Hamas: « Notre patience est à bout »

Le Premier ministre, Naftali Bennett, s’exprimant dimanche lors d’une cérémonie commémorative pour les personnes tuées lors de la guerre de 2014 dans la bande de Gaza, a envoyé un message au Hamas, avertissant que la « patience d’Israël est à bout ». Lors de sa première cérémonie publique depuis sa prise de fonction en tant que Premier ministre, Bennett a souligné que le nouveau gouvernement adopterait une approche plus agressive pour répondre à la violence de Gaza.

Dans la semaine qui a suivi l’installation du nouveau gouvernement, Israël a déjà bombardé Gaza à deux reprises, en réponse à des ballons incendiaires lancés depuis l’enclave palestinienne, qui ont provoqué d’importants feux de brousse dans les zones frontalières. « Nos ennemis apprendront à connaître les règles : nous ne tolérerons pas la violence et un lent écoulement [de roquettes] », a déclaré Bennett. « Notre patience est à bout de souffle. » « Les habitants de la périphérie de Gaza ne sont pas des citoyens de seconde zone », a-t-il affirmé et a énuméré certaines des villes et villages qui ont été les plus touchés par les tirs de roquettes depuis la Bande. « Ceux qui vivent à Sderot, Ashkelon et Kfar Aza méritent de vivre en paix et en sécurité. »

Gabriel Attal