La Radio Juive

Les enfants de 0 à 6 ans dont les parents sont vaccinés pourront aller en Israël à partir du 1er juillet

(Crédit: Taglit Birthright Israel)

Les ressortissants étrangers vaccinés pourront entrer en Israël à partir du 1er juillet, a annoncé dimanche la ministre de l’Intérieur, Ayelet Shaked, confirmant le calendrier de réouverture du ciel du pays qui avait été fixé par le gouvernement précédent. En plus de ceux qui sont vaccinés, les enfants jusqu’à l’âge de six ans dont les parents remplissent les conditions seront également autorisés à entrer. Aucune autorisation préalable ne sera requise, mais des détails supplémentaires sont actuellement examinés par le ministère de la Santé, a affirmé Ayelet Shaked. Ces détails incluent la liste des pays à partir desquels les gens seront autorisés à entrer en Israël et quels vaccins seront acceptés. Les personnes non vaccinées entrant dans le pays devront entrer en quarantaine, comme cela est exigé des Israéliens revenant de l’étranger qui ne sont pas vaccinés ou ayant guéri de la maladie.

Un responsable de la santé a indiqué la semaine dernière que les personnes vaccinées en provenance de pays à faible risque pourraient entrer en Israël sans avoir besoin de subir un test sérologique pour prouver la présence d’anticorps dans leur sang. Il a ajouté que tous les vaccins développés dans le monde occidental seraient acceptés. Ayelet Shaked a également souligné que les Israéliens vont pouvoir continuer à voyager partout où ils le souhaitent, à l’exception des pays à plus haut risque de morbidité, pour lesquels une autorisation du comité gouvernemental spécial va être requise. Pour le moment, la liste comprend l’Argentine, le Brésil, l’Inde, le Mexique, la Russie et l’Afrique du Sud.

Gabriel Attal

LE 21-06-21 - 09:46