(Crédit: capture d'écran YouTube)

Le tribunal prolonge l’arrestation de l’imam de Lod soupçonné d’incitation à la violence

Un juge a approuvé ce vendredi une demande de la police visant à prolonger la détention d’un imam de Lod soupçonné d’incitation à la violence. Cheikh Yusuf Albaz, 63 ans, imam de la Grande Mosquée de Lod, restera en état d’arrestation jusqu’à lundi, a déclaré un porte-parole de la police. Jeudi, un juge avait ordonné la libération d’Albaz en résidence surveillée, mais la police a fait appel de la décision, qui a été acceptée vendredi par le tribunal de district de Lod.

Albaz a été arrêté pour des publications sur les réseaux sociaux qui semblaient encourager la violence contre la police. Dans un clip qu’il a partagé du film d’horreur australien « Wolf Creek », un homme est montré en train d’assassiner des agents de la police de la circulation après avoir obtenu une contravention. Albaz a écrit : « La meilleure façon de faire face à l’injustice. » L’imam, qui est allié à la branche nord interdite du Mouvement islamique, a également qualifié Israël « d’État ennemi » dans le passé et a souhaité la « mort » à « l’occupation sioniste » dans de précédents articles en ligne.

Gabriel Attal