(Crédit: COGAT)

Israël va donner 1,2 million de vaccins aux Palestiniens dans les prochains jours

Israël prévoit de transférer 1,2 million de vaccins Pfizer aux Palestiniens dans les prochains jours pour les aider dans leur campagne de vaccination contre le coronavirus, selon le quotidien Haaretz. Une décision prise lors d’une réunion jeudi entre le nouveau ministre de la Santé Nitzan Horowitz et de hauts responsables du ministère de la Santé et intervient après qu’Israël a fait face à des mois de critiques intenses de la part des groupes de défense des droits et des professionnels de la santé pour ne pas avoir aidé les Palestiniens. Le journal indiquait que la décision de fournir les vaccins avait été prise par le gouvernement précédent sous Benyamin Netanyahou, mais qu’il n’y avait eu aucune suite à cette décision. Les vaccins prendraient la forme d’un « prêt », avec Israël pour donner à Ramallah des doses de son stock de vaccins Pfizer, dans l’espoir qu’ils soient réapprovisionnés avec les doses commandées par les Palestiniens. Le Premier ministre, Naftali Bennett, devrait faire une annonce officielle dans les prochains jours, le transfert se faisant en coordination avec les ministères de la Santé et de la Défense, selon le Haaretz. Le mois dernier, le directeur général du ministère de la Santé, Chezy Levy, a exhorté Israël à aider à vacciner les Palestiniens, affirmant que ne pas le faire risquait de saper les acquis de la propre campagne de vaccination d’Israël.

Crédit: COGAT

Gabriel Attal