(Crédit: Radio J)

Radio J fête ses 40 ans

« Garde l’espérance » de Renée Lebas, « Radio J la fidélité », ces génériques et jingles vous disent sans doute quelque chose. Radio J fête ses 40 ans ce jeudi. Créé le 17 juin 1981 à l’époque des radios libres, suite à l’élection de François Mitterrand à la présidence de la République, Radio J a depuis connu plusieurs périodes. D’abord dirigé par Serge Hajdenberg zal, une nouvelle équipe est arrivée en novembre 2018 et a repris la radio, avec Marc Eisenberg et Dominique Romano à sa tête. Radio J a également fusionné avec Judaïques FM en décembre 2020. « Serge Hajdenberg a fondé la radio il y a 40 ans, depuis plus de 10 ans il était un des nôtres, il était parti avec nous en Allemagne, il avait été en prison en Allemagne, on était heureux de le voir diriger la première radio juive et on ne comprenait pas encore l’importance qu’allait tenir cette radio pour la communauté juive française, on ne se rendait pas compte puisqu’il n’y avait pas de précédent, on était surpris une radio juive, heureux d’avoir Serge Hajdenberg à sa tête. Nous pensions que les causes qui étaient les nôtres allaient être défendues par cette radio », témoigne Serge Klarsfeld.

Une ancienne journaliste de la radio, Florence Cohen, revient sur ses premiers moments, la radio où elle a fait ses débuts: « Cela représente un bel outil de communication indispensable pour la communauté, une boîte à messages qui reçoit les politiques, qui délivre des messages, cela me paraît indispensable dans la société actuelle d’avoir un important porte-voix pour la communauté juive. »

Le Grand Rabbin de France, Haïm Korsia, a lui formulé ses vœux à Radio J: « 40 ans c’est un temps de transmission, c’est un temps où on voit ce qu’on a fait et on se dit ‘c’est bien’ et on peut transformer les choses. 40 ans c’est le temps vécu par les hébreux dans le désert. C’est toujours un temps de transformation. Je souhaite que la radio juive trouve sa façon à la fois de prolonger son histoire et d’inventer un futur. »

Gabriel Attal