(Crédit: Tsahal)

Aviv Kochavi se rend à Washington pour discuter de l’Iran et de Gaza

Le chef d’état-major de Tsahal, Aviv Kohavi, partira à Washington samedi soir, un mois après sa dernière visite pour discuter de la menace iranienne et d’autres défis régionaux. Au cours de son voyage, qui sera son premier en tant qu’officier militaire supérieur d’Israël, il devrait rencontrer ses homologues américains pour tenter de les persuader de ne pas réintégrer l’accord nucléaire iranien.

Aviv Kohavi devait initialement rencontrer le secrétaire à la Défense, Lloyd Austin, le conseiller à la sécurité nationale, Jake Sullivan, le président des chefs d’état-major interarmées, le général Mark Milley, le chef du commandement central américain, le général Kenneth McKenzie Jr. et le chef des opérations spéciales américaines, le général de commande Richard D. Clark. Le chef d’état-major évoquera également la détérioration de la situation au Liban, l’enracinement iranien en Syrie et l’opération « Gardien des murs » qui l’a conduit à reporter son voyage en mai. Ce sera le premier voyage d’un responsable israélien avec le Premier ministre, Naftali Bennett, à la tête du gouvernement; Kohavi le rencontrera avant son voyage. Il y a deux semaines, le ministre de la Défense, Benny Gantz, s’est rendu à Washington et a rencontré les mêmes responsables pour discuter de sujets similaires.

Gabriel Attal