(Twitter)

Itamar Ben Gvir et May Golan pas autorisés à défiler ce jeudi dans la Vieille Ville de Jérusalem

Cest une interdiction qui fait polémique. Itamar Ben Gvir, député du Parti sioniste religieux, et May Golan, députée du Likoud, ne sont pas autorisés à défiler ce jeudi dans la Vieille Ville de Jérusalem. Dans un communiqué, la Knesset estime que « les activités de membres de la Knesset peuvent, avec un haut degré de certitude, porter gravement atteinte à l’ordre public au point de nuire à la sécurité de l’État ». Le texte ajoute « la venue du député Ben Gvir peut entraîner une augmentation des tensions sur le mont du Temple et provoquer des troubles ». Sur Twitter Le président d’Otzma Yehudit s’en est pris au chef de la police israélienne. Il a écrit que révoquer « la liberté de mouvement d’un membre de la Knesset » était « la fin de la démocratie ». Ben Gvir et Golan avaient déclaré qu’ils traverseraient la porte de Damas avec des drapeaux israéliens alors que la police a annulé la marche des drapeaux qui aura finalement lieu mardi.

Christophe Dard