La Radio Juive

Yossi Cohen affirme que les versements qataris au Hamas sont devenus « hors de contrôle »

(Crédit: DR)

L’ancien chef du Mossad, Yossi Cohen, a suggéré lundi que c’était une erreur de s’appuyer sur les fonds qatariens pour tenter de ramener le calme dans la bande de Gaza. « Jusqu’à l’ opération « Gardien des murs », nous espérions que l’implication qatarie et l’argent qatari nous conduiraient à un règlement avec le Hamas », a déclaré Yossi Cohen dans un discours prononcé lundi soir devant les amis israéliens de l’université de Bar-Ilan, selon le journal Walla News. « Mais les choses sont devenues un peu incontrôlables. » Peu de temps après l’entrée en vigueur du cessez-le-feu entre Israël et le Hamas à la fin du mois dernier, le Qatar a annoncé qu’il fournirait 500 millions de dollars pour la reconstruction de Gaza après le conflit meurtrier de 11 jours. Le Qatar a acheminé de l’argent dans l’enclave bloquée et dirigée par le Hamas pendant des années avec l’approbation d’Israël. L’État du Golfe avait déjà promis 360 millions de dollars d’aide à Gaza au début de l’année. Yossi Cohen dont la mission en tant que chef du Mossad est terminée a été remplacé le 2 juin par David Barnea, âgé de 56 ans.

Gabriel Attal

LE 08-06-21 - 17:15