(Crédit: DR)

Le Hamas menace de reprendre les combats si les fonds du Qatar n’entrent pas à Gaza la semaine prochaine

Si Israël n’autorise pas le passage des fonds qataris vers la bande de Gaza, le Hamas aggravera la situation à la frontière avec Israël, ont déclaré ce vendredi des sources du groupe terroriste aux médias libanais. Avec l’approbation d’Israël, le Qatar a distribué ces dernières années des centaines de millions de dollars en espèces pour permettre aux dirigeants du Hamas de Gaza de payer le carburant pour la centrale électrique de la bande de Gaza, de payer des fonctionnaires et de fournir de l’aide à des dizaines de milliers de familles appauvries.

Des sources du Hamas ont affirmé au journal libanais Al Akhbar que l’organisation attendrait jusqu’à la fin de la semaine prochaine pour que l’argent entre, « et si cela ne se produit pas, elle prendra une décision importante concernant le cessez-le-feu mutuel » qui a pris effet il y a deux semaines, après 11 jours de combats avec Israël. Un haut responsable du Hamas a indiqué en janvier que le Qatar fournirait 30 millions de dollars par mois, destinés aux familles pauvres de la bande de Gaza.

Gabriel Attal