(Crédit: GPO)

Benyamin Netanyahou: « Dangereux gouvernement de gauche »

Le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, s’est opposé ce jeudi à un accord de ses opposants politiques pour un gouvernement de partis de gauche, de centriste et de droite visant à le renverser. Le chef du gouvernement, face à la perspective de la fin de son mandat de 12 ans, a déclaré sur Twitter « tous les législateurs élus par des voix de droite doivent s’opposer à ce dangereux gouvernement de gauche ». Il s’agit de la première réaction publique de Netanyahou contre l’annonce de Yaïr Lapid qu’il avait réussi à former une coalition gouvernementale. Une annonce réalisée 35 minutes avant la date butoir.

Gabriel Attal