(Crédit: DR)

L’héritière d’un tableau de Pissaro volé par les Nazis abandonne tous ses droits sur cette oeuvre 


L’héritière d’un tableau de Pissaro volé par les Nazis pendant la Seconde Guerre mondiale abandonne tous ses droits sur cette oeuvre. C’est l’épilogue de cette affaire qui oppose depuis cinq ans Leone Meyer, 81 ans et rescapée de la Shoah, et le musée de l’Université d’Oklahoma aux Etats-Unis. Dans un communiqué, l’héritière de la Bergèrerentrant des moutons, peint par Pissaro et daté de 1886, déclare renoncer à la toile et la Fondation de l’université d’Oklahoma est donc désormais la seule propriétaire. Mais Leone Meyer précise dans un communiqué: « Je dois constater mon impossibilité à convaincre les différents intervenants auxquels je me suis adressée. J’ai été écoutée mais jamais entendue. » 

L’œuvre, actuellement hébergée au musée d’Orsay à Paris, a été saisie par les nazis en 1941 et faisait partie de la collection de Raoul Meyer et Yvonne Bader. Leur fille adoptive Leone souhaitait récupérer le tableau légué en 2000 au musée de l’Université d’Oklahoma.

Christophe Dard