(Crédit: porte-parole du ministère israélien de la Défense)

Israël rapporte un lien entre la 2e dose de vaccin et des problèmes au coeur chez les hommes de moins de 30 ans

Le ministère israélien de la Santé a rapporté mardi qu’il existe un lien probable entre la deuxième dose du vaccin Pfizer-BioNtech et des dizaines de cas de myocardite, une inflammation du muscle cardiaque, chez les hommes de moins de 30 ans. Selon le ministère, ils ont découvert qu’entre décembre 2020 et mai 2021, 275 cas de myocardite ont été signalés à travers le pays, dont 148 à proximité du moment où le patient a reçu une dose de vaccin.

Vingt-sept cas, dont 11 personnes souffrant d’affections préexistantes, ont été signalés peu après la première dose, sur 5 401 150 qui ont reçu une injection. Cependant, ce nombre est passé à 121 cas, dont 60 personnes souffrant d’affections préexistantes, sur 5 049 424 dans les 30 jours suivant la deuxième dose.

Le ministère a déclaré que la grande majorité des personnes touchées étaient des hommes de moins de 30 ans, en particulier ceux âgés de 16 à 19 ans. La plupart des cas étaient bénins, les patients étant sortis de l’hôpital après quatre jours, selon le rapport, comme d’habitude avec la myocardite. Un décès était lié à une myocardite, mais pas prouvé de manière concluante, selon le rapport.

Gabriel Attal